De bonnes raisons de recourir à du gel hydroalcoolique


Bien que le gouvernement ait déjà lancé la période de déconfinement assez récemment en France, la pandémie de coronavirus est malheureusement en train de regagner du terrain dans le pays à l’heure actuelle. Sur ce, la situation oblige à reprendre les gestes barrières, dont notamment le port de masque et le lavage régulier des mains. Pour ce dernier, le gel hydroalcoolique est toujours très sollicité. Mais quelles sont réellement les raisons de le préférer au fameux lavage à l’eau et au savon ? Les réponses dans le présent article.

Limite la propagation des virus et des microorganismes de tout genre

Si de plus en plus d’utilisateurs privilégient actuellement l’usage du gel hydroalcoolique, comme ceux proposés par le spécialiste en la matière Kleengel, c’est avant tout en raison du fait qu’il permet de limiter la propagation des divers microorganismes et des virus, dont le Covid-19. D’après les dires de certains professionnels de la santé, il serait même plus efficace que le lavage de mains à l’eau et au savon. Selon eux, il permettrait d’ailleurs de détruire complètement la flore transitoire. Le savon, par contre, n’arrive qu’à l’éliminer de manière mécanique. Il s’en débarrasse de ce fait par le frottement et l’évacuation par les eaux. En somme, il ne s’agit pas du même procédé. Il faut en outre savoir que les effets décapants des solutions hydroalcooliques sont les mêmes que ceux du savon.

Un produit facile d’utilisation

Contrairement au savon, on n’a pas besoin d’eau pour se servir du gel hydroalcoolique. Il est même souvent recommandé de ne l’utiliser que quand les mains sont bien sèches. Généralement contenu dans un flacon de différentes tailles, ce type de produit peut de ce fait être employé n’importe où et à n’importe quel moment. Il suffit de le sortir de son sac ou de sa poche et d’en verser quelques gouttes sur ses mains pour les désinfecter. Il faut tout de même faire attention de bien le frictionner sur toute la surface de celles-ci, et même jusqu’aux poignets pour qu’il soit efficace. De plus, étant donné qu’on n’aura pas besoin d’eau, il sera plus facile d’éviter de toucher des surfaces susceptibles d’être contaminées, comme le robinet ou aussi la porte des toilettes.

Pour quel gel hydroalcoolique opter alors ?

Vu ces avantages cités précédemment, il faut avouer que le recours aux solutions hydroalcooliques est réellement indispensable, notamment en cette période où le coronavirus est en train de revenir en France et dans presque toute l’Europe. Toutefois, il ne faut pas opter pour n’importe laquelle. Il faut avant tout s’en procurer auprès des spécialistes du secteur, comme Kleengel. Aussi, il est préférable de choisir un produit contenant un seul alcool, éventuellement deux. Il doit en contenir au moins à 60 %. Mais pour une meilleure protection des mains contre les virus et les différents microorganismes, il serait encore mieux s’il contenait jusqu’à 80 ou 85 % d’alcool. Et contrairement aux idées reçues, mieux vaut éviter les gels parfumés, car le parfum est susceptible d’irriter les mains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *