Que faut-il vraiment savoir sur la boutargue?


De par son goût, la boutargue se rivalise avec le caviar. Cette spécialité culinaire fait partie de l’identité gastronomique de nombreux pays comme l’Italie, la Tunisie et la Grèce. En Asie, les Japonais raffolent de ce mets de luxe. Alors, que faut-il vraiment savoir à propos de la boutargue ?

Boutargue ou Poutargue ?

La boutargue peut être aussi orthographiée en poutargue. Les deux termes sont ainsi synonymes. Ils désignent un mets provenant des œufs de poissons salés et séchés. On parle précisément de poches d’œufs de mulets avec cette spécialité culinaire des pays de la Méditerranée.

Bien que sa production puisse concerner le thon rouge, la boutargue provient généralement des œufs de mulet. Il s’agit d’un poisson pélagique pouvant être pêché à l’épervier lorsqu’il est en banc important. Celui-ci est actuellement victime de la surpêche, une situation qui a provoqué le classement de la boutargue parmi les mets de luxe.

Aujourd’hui, la boutargue est devenue une véritable star de l’épicerie fine. La variété la plus célèbre est sans nul doute la Poutargue, une spécialité de Mazouz Frère. Cette boutique créée par trois passionnés de pêche est devenue une référence en matière de boutargue de qualité. Elle a été créée en 2010 mais profite déjà de grand succès.

Pourquoi succomber à la boutargue ?

Ceux qui aiment les mets délicieux ne seront pas déçus avec la boutargue. C’est d’ailleurs un indispensable pour rehausser le goût de nombreux plats salés. Son utilisation est recommandée la préparation d’un délicieux maki california à l’avocat. La poutargue enrichit également la saveur du risotto safrané et de la crêpe à la tapenade. Sur Youtube ou dans les émissions culinaires à la télévision, le spaghetti à la boutargue continue à faire du tabac.

Pour réussir sa préparation culinaire, il faut évidemment privilégier du produit de qualité. La poutargue répond parfaitement à cette exigence. Les produits de la maison Mazouz se démarquent en effet par la rigueur dans leur préparation. Pour la boutargue, elle utilise des œufs de mulet rigoureusement sélectionnés. Leur préparation est le fruit d’une salaison équilibrée, dénuée de conservateur.

Au-delà de son goût exceptionnel, la boutargue est très bénéfique pour la santé. Elle contient des vitamines A, B et D. Ce mets d’exception est également riche en oméga 3. Il faut ajouter à cela la présence des oligoéléments utiles à l’organisme dans la poutargue. Bref, si consommer cet aliment permet de profiter d’une saveur gustative unique, cette habitude est aussi bonne pour le corps. Il ne reste qu’à choisir la recette dans laquelle vous allez intégrer la poutargue.

Quand consommer la poutargue ?

La poutargue  a toute sa place dans la plupart des recettes salées à concocter à la maison. Elle accompagne facilement les sauces en poudre. Pour l’utiliser en guise de décoration, il vaut mieux choisir la poutargue en tranches fines. Néanmoins, les gourmands audacieux peuvent consommer ce mets nature. Cela suppose bien entendu une tolérance pour sa saveur complexe.

En tout cas, n’hésitez pas à intégrer ce mets délicieux dans vos préparations culinaires de temps en temps. Il se caractérise par sa saveur iodée et forte en poisson. D’ailleurs, la poutargue se conserve facilement. Il suffit de l’envelopper dans un film alimentaire et ensuite le conserver au frais. Placée en bas de réfrigérateur, vous pouvez la garder pendant environ 6 mois.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *