La cirrhose : comment traiter la maladie de manière efficace ?


La cirrhose est une affection grave du foie. Les patients pourront tout de même essayer d’améliorer leur confort au quotidien. C’est en tout cas la meilleure façon de vivre avec cette maladie du foie.

Comprendre les causes de la maladie

 Avant de se consacrer à la recherche des moyens pour soulager un patient atteint de cirrhose, il serait mieux de s’intéresser aux principales causes de l’affection. C’est sans aucun doute l’une des manières les plus efficaces de comprendre la maladie afin de trouver une solution pour bien la traiter. La cirrhose est une maladie qui cause des lésions irréversibles sur le foie.

Les causes de la cirrhose peuvent être multiples. On a :

La consommation d’alcool

Boire de l’alcool avec modération est une recommandation que l’on entend souvent. L’appliquer rendra un fier service à notre corps en lui évitant de nombreux soucis de santé. La consommation excessive d’alcool peut être à l’origine de diverses maladies comme la cirrhose. Elle provoque, selon les statistiques, 50 à 70 % des cas de cette maladie.

L’hépatite virale

On parle notamment d’hépatite chronique virale lors de l’apparition d’inflammations aiguës du foie. Ce phénomène est provoqué par la contamination par un virus. Il existe 3 virus qui peuvent être concernés. Ce sont : les virus A, B et C. Toutefois, 2 virus, le virus D (delta) et le virus E, ont été identifié un peu plus tard et sont suspectés de pouvoir provoquer ces inflammations aiguës du foie. L’hépatite virale peut tout à fait conduire à une cirrhose.

La stéatohépatite non alcoolique

La stéatohépatite se caractérise par l’accumulation de graisses dans le foie. Cette accumulation est généralement associée à une inflammation. La stéatohépatite non alcoolique peut être évolutive et conduire à une fibrose, puis à une cirrhose. Cette progression suit un mécanisme qui a pour objet l’altération du stock de macrophages du foie qui sont des cellules ayant pour rôle de protéger la fonction hépatique.

Les principaux conseils à mettre en pratique pour se soulager

La cirrhose est une maladie irréversible. Cela veut notamment dire qu’une fois que le foie est touché, il n’existe aucun moyen de faire disparaître complètement les lésions. Les inflammations peuvent demeurer au niveau de l’organe. Il est toutefois possible de vivre, d’une certaine manière, avec la maladie. Voici quelques conseils avisés à mettre en pratique si l’on présente les symptômes de cette maladie du foie.

Consulter un praticien et réaliser un dépistage régulier

Savoir ce que l’on a exactement peut nous aider à savoir ce qu’il faudrait faire. Bien sûr, la première chose à faire lorsque l’on ne se sent pas bien et que des symptômes spécifiques persistent est d’aller consulter son médecin. Celui-ci pourra prescrire le traitement adéquat. Il est vivement recommandé de se procurer les médicaments dans un établissement fiable comme pharmacie Clermont-Ferrand.

Dans le cas de la cirrhose, la maladie peut être asymptomatique pendant un bon moment. D’une manière générale, c’est lors de la survenue de certaines complications qui conduisent à la découverte de la cirrhose. Parmi ces complications, on peut citer : l’ascite, l’ictère, et aussi la rupture des varices œsophagiens. Afin d’éviter le fait de découvrir la maladie à un stade déjà avancé, il est recommandé de réaliser un dépistage régulier, surtout pour les personnes souffrant de maladie hépatite chronique.

Arrêter les produits nocifs pour la santé

Enfin, les patients qui présentent une cirrhose devraient adopter une mode de vie saine pour essayer de mener une existence plus ou moins paisible malgré la maladie. Sur la liste des mesures à prendre, il y a entre autres l’arrêt de la consommation d’alcool et aussi celle de tabac. La prise de certains médicaments et de drogue est aussi à proscrire.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.